- JOURNAUX DU MONDE OCÉANIE
Australie - Belau - Fidji - Guam - Iles Cook - Îles Mariannes du Nord - Îles Marshall - Îles Salomon - Kiribati - Micronésie - Nauru - Nouvelle Zélande - Papouasie Nouvelle Guinée - Samoa - Samoa Américaine - Tonga - Tuvalu - Vanuatu -
- îles Salomon

Journaux Généralistes :

Solomon Star, The
Solomon Islands' leading daily newspaper.

Solomon Islands

InsideSolomonIslands

People First
News and information with special focus on rural development in Solomon Islands.

SIBC

EIN News

Inside Oceania

Island Sun

Solomon Star

Solomon Times

Topix






- Pays insulaire de l'Océanie (Mélanésie), situé dans le Pacifique occidental, à l'est de la Nouvelle-Guinée. C'est un archipel composé d'un double chapelet d'îles alignées du nord-ouest au sud-est, sur 645 000 km2. Il comprend les grandes îles de Choiseul, Santa Isabel, Guadalcanal (la plus grande des îles Salomon), Malaita, Makira (San Cristobal), Vella Lavella, le groupe de Nouvelle-Géorgie, l'archipel de Santa Cruz (le plus oriental), les îles Florida, le petit archipel des Russell, ainsi qu'une multitude d'autres petites îles (Ontong Java, Rennell, etc.). Les Mélanésiens représentent 94 p. 100 de la population. L'anglais est la langue officielle. Les îles Salomon sont une démocratie parlementaire membre du Commonwealth. Les grandes îles, d'origine volcanique, sont montagneuses, accidentées et couvertes d'une forêt dense. Elles prolongent l'arc volcanique de l'archipel Bismarck (en Papouasie-Nouvelle-Guinée) et culminent au mont Popomanaseu à 2 331 m d'altitude (Guadalcanal). Certaines petites îles isolées sont des atolls coralliens (Ontong Java). Le climat est équatorial, chaud et très humide. La capitale de la fédération est Honiara, sur l'île de Guadalcanal. L'économie repose sur l'agriculture, l'industrie du bois et la pêche. Seulement 1 p. 100 des terres sont cultivables. Les principales cultures commerciales sont le coprah, le palmier à huile, le cacao, la canne à sucre. Elles coexistent avec les cultures vivrières (noix de coco, manioc, patate douce, igname, taro, riz, ananas, banane). Le bois et les conserves de poissons (thon) sont des ressources importantes. Des réserves de bauxite et de phosphate ont été découvertes récemment. L'archipel est habité par des Mélanésiens depuis quatre mille ans. Il fut découvert en 1568 par le navigateur espagnol Álvaro de Mendaña de Neyra. Les îles les plus septentrionales furent visitées en 1768 par Louis Antoine de Bougainville, qui donna son nom à l'île de Bougainville (Papouasie-Nouvelle-Guinée). Un protectorat allemand fut établi en 1885 sur les îles Salomon septentrionales ainsi qu'un protectorat britannique sur les îles méridionales en 1893. En 1899, l'ensemble des îles Salomon devint possession britannique à l'exception de Buka et de Bougainville restées allemandes. Celles-ci furent occupées en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, par l'Australie puis placées sous mandat australien, en 1921, par la Société des Nations. Durant la Seconde Guerre mondiale, les Japonais occupèrent la majeure partie de l'archipel (janvier 1942). En octobre 1942 se déroula l'une des plus grandes batailles de la guerre du Pacifique (victoire aéronavale de Santa Cruz). Guadalcanal fut reprise par les Américains, après de très durs combats, au cours de l'hiver 1942-1943. L'île fut évacuée par les Japonais le 8 février 1943, date qui marqua leur premier repli dans les mers du Sud. L'archipel fut reconquis suivant la tactique dite «!du saut de mouton!» au cours de l'année 1943 et jusqu'en janvier 1944. En 1975, les îles Salomon septentrionales, administrées par l'Australie, obtinrent leur indépendance au sein de la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Les îles Salomon britanniques accédèrent à l'autonomie interne en 1976 puis à l'indépendance en 1978, dans le cadre du Commonwealth. Superficie totale : 27 556 km2!; population (estimation 1993) : 285 796 habitants.